Préparer son accouchement par césarienne avec la Sophrologie

Qu’elle soit programmée ou non, la césarienne est toujours une étape délicate pour une future maman, et s’y préparer est une étape importante pour la vivre dans les meilleures conditions.

La Sophrologie permet de préparer la future maman à l’accouchement qu’il soit par voie naturelle ou par césarienne.

Selon la haute Autorité de Santé ( HAS) une femme sur cinq accouche par césarienne en France.

L’annonce de l’accouchement par césarienne peut provoquer un réel bouleversement, accompagné de troubles émotionnels pour la future maman qui voit surgir des doutes quant à ses capacités de mettre au monde son enfant.

Les émotions de la femme ne sont souvent pas accueillies ni comprises, tant par l’entourage que le corps médical.

La future maman, dans l’incapacité de se gérer émotionnellement, peut s’enfermer dans l’angoisse et les sentiments négatifs, tels que des sentiments culpabilisants qui vont accompagner son parcours.

Se sentant « dépossédée » de cette étape précieuse de sa vie, frustrée ou en colère, il arrive qu’elle se mette à douter de son potentiel d’être mère, et risque de se désinvestir totalement de l’expérience à venir.

Par ailleurs, pensant être privée de son accouchement naturel, elle peut aussi d’avoir du mal à tisser le lien avec bébé.

En Sophrologie, la préparation pour l’accouchement par césarienne permet à la future maman d’optimiser toutes ses ressources pour le jour de l’accouchement.

Cette préparation a pour objectif d’amener la femme à vivre son accouchement le plus paisiblement.

Pour cela elle doit apprendre à évacuer les sentiments négatifs et se rassurer sur ses capacités, et notamment celle d’être mère.

Le but de la sophrologie est d’aider à visualiser l’accouchement de manière positive, en l’imaginant à l’avance : en visualisant par exemple la capacité à se détendre au moment de l’accouchement, elle ressentira que cette ressource est en elle afin de pouvoir l’utiliser le jour J.

Enfin, visualiser l’accouchement permet de dédramatiser cet événement en le rendant positif.

Pour cela, le sophrologue guide la personne afin de prendre conscience de son corps, de son schéma corporel, et de maîtriser ses émotions pour vivre pleinement son accouchement au lieu de le subir.

Les exercices de sophrologie permettent de se mettre au contact de ses ressources, de ses capacités afin de :

  • prendre confiance en soi
  • renforcer l’estime de soi
  • gérer ses émotions, ses peurs
  • gérer la douleur
  • être plus sereine

Afin d’optimiser la préparation à l’accouchement, il est conseillé de la débuter à partir du quatrième ou cinquième mois de grossesse. 

Si vous souhaitez que je vous accompagne pour vivre plus paisiblement cette nouvelle étape dans votre vie, je me ferais un plaisir de vous accueillir. Contactez moi au 06.59.07.61.02.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s