La sophrologie en accompagnement des troubles du comportement alimentaire

Les troubles du comportement alimentaire les plus répandus sont la boulimie, l’hyperphagie et l’anorexie.

La boulimie et l’hyperphagie se caractérisent par une faim insatiable et une ingestion excessive de nourriture, tandis que l’anorexie se manifeste par une privation alimentaire stricte et volontaire pendant plusieurs mois, voire plusieurs années.

Ces troubles touchant les dimensions à la fois physiologiques, psychologiques et relationnelles, leur accompagnement nécessite une approche pluridisciplinaire.

La sophrologie peut alors être intégrée aux soins préconisés par l’équipe médicale.

Les conduites alimentaires sont particulièrement dépendantes des conditionnements psycho-sociaux-affectifs et sont intimement liés à l’image de soi.

L’image de soi est l’idée que chacun d’entre nous se fait de son identité physique (apparence) et psychologique.
Parfois l’image de soi peut être déformée et être à l’origine de troubles du comportement alimentaire.

Au-delà de l’image de soi, il y a la notion de schéma corporel (qui englobe l’image de soi) et qui trouve son importance dans la gestion des troubles alimentaires.
En sophrologie, le schéma corporel  se définit par la représentation personnelle de tout ce qui constitue la personne :
  • ses émotions
  • ses pensées
  • ses ressentis physiques
  • l’image de soi et de son physique
  • l’intelligence, la réflexion
  • les intuitions, les valeurs

Le schéma corporel se construit dès la naissance jusqu’à l’âge adulte, en fonction des expériences que la personne a vécu et ressenti.

Le schéma corporel n’est pas figé, il évolue tout au long de notre vie.

Prendre conscience de son schéma corporel permet d’avoir une bonne connaissance intérieure de soi.

En sophrologieon travaille sur l’intégration du schéma corporel pour permettre à la personne de mieux se connaître au travers de l’écoute de ses ressentis corporels, mentaux et émotionnels.

En effet, la sophrologie propose des techniques adaptées aux personnes souffrant de surpoids, d’obésité, de pulsions alimentaires ou de troubles plus graves comme l’anorexie mentale et la boulimie permettant à la personne un travail global sur le corps, les émotions et le mental.  Par ailleurs, elle intègre les aspects comportementaux, environnementaux et psychologiques.

Les techniques sophrologiques sont particulièrement intéressantes pour :

  • Vous détendre par le relâchement physique, mental et émotionnel
  • Apaiser le mental
  • Identifier et gérer les émotions cachées derrière le trouble alimentaire
  • Gérer le stress, l’anxiété, les angoisses
  • Se réapproprier son corps, ses sensations et ses perceptions
  • Se réconcilier avec son corps
  • Etre à l’écoute de ses besoins physiologiques et affectifs
  • Développer un rapport apaisé à la nourriture
  • Restaurer l’image de soi
  • Renforcer la confiance et l’estime de soi
  • Accéder à des ressources positives telles que la sécurité intérieure,…
  • Se déconditionner de ses habitudes alimentaires et développer une nouvelle conscience dans la façon de se nourrir
  • Se projeter dans un futur positif en s’imaginant prendre des repas sains et structurés

Il a été démontré, en neurologie, que les actions imaginées produisent des changements au sein des réseaux neuronaux, de la même façon que celles réellement effectuées.

Des objectifs vécus en visualisation et en état modifié de conscience activent l’imaginaire et permettent l’exploration de nouveaux processus d’élaboration.

En aidant l’individu à retrouver une aisance corporelle, à lâcher-prise, à se reconstruire dans sa dimension physique et psychique, la sophrologie invite à une toute nouvelle expérience de soi pour guérir petit à petit de ses compulsions et trouver sa liberté intérieure.

Contactez-moi si vous souhaitez être accompagné pour vous aider à gérer différemment vos troubles alimentaires.

En cas d’anorexie ou de boulimie diagnostiquée par le corps médial, l’accompagnement en sophrologie se fera exclusivement en parallèle d’un travail fait auprès d’un psychothérapeute ou d’un psychiatre.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s