Vivre la ménopause sereinement avec la Sophrologie

La ménopause survient entre quarante-cinq et cinquante-cinq ans.

L’arrêt plus ou moins brutal de la sécrétion des hormones féminines par les ovaires va impacter profondément l’équilibre biologique de la femme.

La fin de la possibilité de procréer, les modifications corporelles avec leur incidence sur la féminité et la sexualité doivent être prises en compte. 

Ce peut être un réel tournant dans la vie d’une femme : l’adaptation à ce qu’il se passe de nouveau dans son corps est nécessaire.

Le corps change, et il peut réagir au bouleversement hormonal par des débordements émotionnels.

Il est alors bienvenu de se reconnecter à soi, à son corps, à son esprit, à son coeur, pour se comprendre et s’accepter.

La ménopause peut être difficile à vivre pour certaines femmes et reste dans notre société actuelle un sujet encore tabou.

Nombreuses sont les femmes qui n’osent pas en parler, et restent seules face à la survenue de troubles variés, tels que :

  • ventre gonflé et ballonné, constipation 
  • instabilité de l’humeur, irritabilité, débordement émotionnel
  • insomnies 
  • dépression, anxiété 
  • maux de tête et douleurs articulaires
  • tensions mammaires 
  • bouffées de chaleur 
  • diminution de la libido.

Les troubles étant très variables d’une femme à l’autre, les demandes dépendent donc beaucoup de la manière dont elles vivent ce moment de l’existence.

L’adaptabilité du sophrologue permet de répondre à cette diversité de demandes.
La sophrologie permet de vivre son corps dans sa réalité, tel qu’il est dans l’ici et maintenant.

Globalement, la sophrologie peut aider à diminuer l’intensité des bouffées de chaleur, limiter les pointes de stress, calmer l’irritabilité, éviter les accès de tristesse. 

Elle permet de trouver un contact positif avec son corps : basée sur le rapport entre le corps et l’esprit, elle apprend à  trouver l’énergie qui est en soi, à savoir se faire du bien, et à découvrir ses propres ressources, à reprendre confiance en soi et développer l’estime de soi.

La sophrologie va agir à plusieurs niveaux :

  • au niveau physique : elle permet d’appréhender son corps positivement en se mettant à l’écoute de celui-ci, s’approprier son nouveau schéma corporel,
  • au niveau mental : elle transforme les pensées négatives en pensées positives. Par exemple, voir la ménopause comme une nouvelle période de sa vie qui permet de continuer à construire des projets ;
  • au niveau des émotions : la sophrologie aide à une meilleure gestion des émotions afin de ne plus être débordées par celles-ci.
  • au niveau des troubles du sommeil : elle permet de donner des outils efficaces pour les difficultés d’endormissement, les insomnies.
  • au niveau de la sexualité : elle peut aider à retrouver du désir en travaillant sur l’acceptation de son corps, sur ses ressentis corporels.

Les exercices sont simples, sans contre-indications, et  peuvent être pratiqués par toutes les femmes.

Grâce à la décontraction musculaire et mentale, à la respiration et à la visualisation, la sophrologie permet aux femmes de vivre plus sereinement la ménopause.

La ménopause peut être l’occasion de comprendre enfin qu’il est temps de prendre soin de vous, de votre corps et de votre coeur!

Contactez-moi, si vous entrez en période de ménopause, si vous avez l’envie de vivre votre corps autrement.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s